Qu'est-ce qu'une toile tendue?
Les véritables toiles tendues sont celles dans lesquelles chaque partie du tissu est en tension. La règle fondamentale pour la stabilité est que la structure doit avoir une courbure dans des directions opposées les unes aux autres pour résister aux charges imposées par des forces extérieures. Une double courbure a une stabilité qui donne la résistance au vent. Les points bas résistent aux soulèvements et les points hauts résistent aux chargements.  Une proportion de 4 pour 1 entre la portée horizontale et une articulation verticale est souhaitable. Plus la toile est irrégulière et plate, plus on a besoin de la charger pour obtenir une meilleure stabilité. La toile est chargée pendant la pré-tension.  La forme complexe en 3D d'une toile tendue est réalisée non pas par élasticité, mais par un patron de découpe où des bandes de matériau, entre 1m et 2m, avec les côtés non parallèles sont cousues ou soudées ensemble.

Systèmes ouverts et fermés
La pré-tension est transmise à un système de support, qui peut être ouvert ou fermé ou un mélange des deux.  
Un système ouvert pourrait être défini comme ayant un câble autour du périmètre du tissu, qui transmet la charge au système de soutien. Ces charges peuvent être importantes et nécessitent de grandes fondations en béton.
Un système fermé est défini par une structure autour du bord. Ce système est conçu pour contrer la pré-tension mise sur la toile. Les structures du système fermé exigent de petites fondations. Les deux systèmes ouverts et fermés peuvent être combinés, ce qui est particulièrement utile si on essaie de venir en butée contre un bâtiment.

Toiles triangulaires
Nous déconseillons les structures triangulaires, ceci pour les raisons suivantes :
a - Quelque soit la hauteur des points d'ancrage, la voile triangulaire s'inscrit toujours dans un seul plan.
Ce qui a pour effet une grande sensibilité au vent (la voile claque), et une plus grande tension aux points d'ancrage.
b - Par ailleurs, la surface d'ombrage est plus réduite en raison des pointes effilées de la structure.
Seule une structure en 3D (avec au moins 4 points d'ancrage) permet d'obtenir une tension également répartie sur toute la surface de la toile d’une part, et un écoulement efficace de l'air et de l'eau d'autre part, évitant ainsi tout claquage au vent. De plus une telle structure est beaucoup plus rentable en surface ombragée.